Insigne

Insigne 2017

« Sortir du cadre », en dialecte « Mer spränge dr Raame », voici le sujet du carnaval bâlois pour 2017. Son créateur est pour la deuxième fois consécutive Guido Happle.

L'insigne représente le cadre d'un tableau dont sortent divers personnages de carnaval. Chaque insigne comporte des personnages différents, un arlequin (en référence au célèbre tableau de Picasso), une fanfare des « Gugge », un petit char avec des enfants mené par un petit cavalier de la junte et puis les fameux « Schnitzelbankler ». Une grande diversité où pratiquement tous les personnages traditionnels de la Fasnacht ont trouvé une place.

Sortir du cadre ordinaire, c'est ce que font les personnages, et c'est ce que font également les Bâlois pendant le carnaval : durant trois jours ils « se lâchent », on ose dire tout haut ce que l'on pense tout bas et on le fait avec un humour cocasse et subtil.

Pourquoi avoir choisi un cadre cette année? L'inspiration de l'auteur de l'insigne fait référence à l'ouverture du deuxième bâtiment du Musée des Beaux-Arts. Là aussi on y trouve des cadres. Un grand bravo à l'illustrateur et graphiste Guido Happle d'avoir remporté encore cette année le concours.

Pour plus de détails veuillez consulter le bulletin de presse (en allemand uniquement).